UN ANEMOMETRE POUR UNE CENTAINE DE FRANCS.

Trouvant les anémomètres du commerce trop chers, et préférant utiliser cette somme pour construire des cerfs-volants, j'ai cherché à bricoler un engin :

capable d'indiquer la vitesse du vent

précis

bon marché

pratique.

Je vous livre là le petit appareil répondant à ces critères. Il est perfectible, n'hésitez pas à me faire part de vos idées. (jean-louis@passion-cerf-volant.net)

Après de dures négociations, récupérez chez un fabricant de stores pour véranda un anémomètre usagé (il l'utilise pour relever les rideaux en cas de vent trop fort).

Achetez un compteur de vélo (le plus simple, moins de cent francs), vérifiez seulement qu'il puisse être réglé pour une circonférence de roue suffisamment petite pour l'application que nous souhaitons en faire.

 

Grâce à une équerre métallique fixez votre anémomètre en haut d'un bambou, d'une canne à pêche ou ce que vous voulez qui soit dégagé du sol.

Fixez l'aimant sur une des demi-sphères et le capteur dessous en prenant soin de régler la distance capteur-aimant pour obtenir une impulsion à chaque passage de l'aimant.

Coupez le fil reliant le capteur au compteur et rallongez-le d'une longueur de fil nécessaire pour avoir l'afficheur à portée des yeux. (Utilisez un fil électrique d'une section la plus faible possible.)

Pour étalonner l'engin on peut le faire par la vitre d'une voiture stabilisée à petite vitesse (40-50 km/h), et par tâtonnement affiner le réglage.

Remarques :

*J'ai préféré équilibrer les deux autres demi-sphères afin d'éviter un problème de balourd.

*Il est possible de dissimuler les dominos à l'intérieur du bambou.

*Avec un peu d'imagination je pense possible d'utiliser ce système sur n'importe quel moulin à vent, pourvu qu'il ait une rotation régulière et fluide.

Bon vent

Téléchargez l'astuce au format PDF

[ Accueil | Festivals | Galerie | Astuces, Plans | Contacts, Liens | Poésie, Musiques ]